Lingua   

La belle santé de mon ami Vincent

Marco Valdo M.I.
Lingua: Francese


Ti può interessare anche...

La Cuisine de la fin
(Marco Valdo M.I.)
In fabbrica
(Statuto)
Nous les ânes
(Lucien Lane)


[2009]
Paroles et musique par Marco Valdo M.I.

Encore un épisode de la Guerre de Cent Mille Ans que les riches font aux pauvres.
En Wallonie, comme ailleurs en Europe (et c'est pire sur d'autres continents), le chômage fait rage et ils en profitent pour écraser encore un peu plus travailleurs, chômeurs et tous les dépendants.
Ils ne savent plus comment sauver leur système... Ils inventent n'importe quoi, ils racontent n'importe quoi dans leur langue de bois, si élégamment fleurie.
Sans être fanatique du chèque, il faut bien lui laisser son honorabilité... Un chèque, pour faire vrai, pour être un chèque de qualité, pas un ersatz de chèque, ça doit peser son pesant de monnaie. Mettons en Euros, un chèque, ça doit au moins avoir deux chiffres après le point, ça doit se compter en centaines ou en milliers.

Mais depuis quelques années déjà, on voit fleurir des chèques en bois. Une vraie arnaque qui se développe, on paie ceux qui travaillent avec des chèques-repas, chèques-livres, chèques-cadeaux... De quelques euros. Et sur ces fameux chèques si minables, pas de charges sociales, pas de retenue pour la retraite, la santé... Des chèques en noir en quelque sorte pour payer au rabais des travailleurs qu'on arnaque. On offre aux chômeurs de ces expédients en lieu et place de rémunération et d'un emploi stable et disons, correct.

Mais mon ami Vincent, poussé par la nécessité, ne trouvant plus d'emploi, s'est créé son propre avenir; il s'est inventé un job d'enfer, un de ces métiers où immanquablement on peut se faire des couilles en or. Il a inventé l'homme porte-manteaux, il en a fait une de ces « start-up », c'est le cas de le dire, une entreprise en devenir.
D'accord, mon ami Vincent manie assez bien l'ironie et rassurez-vous, il n'est pas dupe du système; comme on dit dans le midi, il gallège.
Mais voici une canzone qui développe son idée, la met en valeur et propose – toujours sur le mode de la dérision (à la manière de Karl Valentin... qu'on se le dise !) toutes une série d'autres propositions d'emploi. En somme, l'intérim et les petits boulots vus par Vincent et Marco Valdo M.I.

OsR (Ora e sempre : Resistenza !)
Ainsi Parlait Marco Valdo M.I.
Mon ami Vincent est homme porte-manteaux
C'est un emploi, c'est un vrai boulot
Depuis, mon ami Vincent est heureux
Il est en belle santé. C'est merveilleux.
Louez un homme-livre qui tiendra
Votre bréviaire à bout de bras
Mettez un homme-paillasson dans votre corridor
Choisissez un homme-cendrier
Pour celle qui fume encore
Un homme-poubelle qui va tout avaler
Rien n'empêche de recycler un curé
Un homme de paille pour le fourrage
Un homme-ascenseur pour monter à l'étage
Un homme de représentation pour cérémonies,
Une dame de compagnie quand madame est sortie
Comme mon ami Vincent, soyez heureux
En belle santé. C'est merveilleux.

Un homme-secours, un homme-remplaçant
Pour un de ces chèques négligeables
Occupe la place d'un cadre indispensable
On maintient l'emploi en même temps...
Avec un tel système, plus de chômeur dans le paysage.
Hop, un chèque remplacement, un chèque loisir
Un chèque tourisme, un chèque-voyage
Et c'est le pays du sourire
Tout le monde à la plage
Et dans l'entreprise, les remplaçants...
Font de la figuration en attendant.
Pour un de ces chèques négligeables
Un homme-secours, un homme-remplaçant
Abat le boulot en souriant.
Voyez comme la vie est délectable...
Comme mon ami Vincent, soyez heureux
En belle santé. C'est merveilleux.

Créez votre propre devenir
Faites l'homme porte-manteaux
C'est un métier d'avenir
C'est un bon emploi, c'est un vrai boulot
Devenez homme-paillasson dans un corridor
Choisissez d'être un homme-cendrier
Pour celle qui fume encore
Un homme-poubelle où délester
Tous les déchets de conscience
Recyclez-vous en curé
En psy plein de science
En souffre douleur, c'est formidable
En femme-poisson, c'est délectable
Hop, un chèque remplacement, un chèque loisir
Tous motivés au pays du sourire.
Comme mon ami Vincent, soyez heureux
En belle santé. C'est merveilleux.

inviata da Marco Valdo M.I. - 17/4/2009 - 12:19


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org