Lingua   

Mon pote le gitan

Jacques Verrières
Lingua: Italiano


Ti può interessare anche...

Auschwitzake lagerura
(anonimo)
Les Gitanes
(Marco Valdo M.I.)
Figli del vento
(Modena City Ramblers)


Mon Pote le Gitan

Chanson française – Mon Pote le Gitan – Paroles: Jacques Verrières, musique: Marc Heyral, 1954

Mon Pote Gitan est une chanson qui fut écrite par Jacques Verrières à la mort de Django Rheinhardt; Jacques Verrières connaissait fort bien le milieu du cirque, des artistes, des comédiens et de la musique. Par la suite, il tournera dix ans comme chanteur accompagné de Joseph, le frère de Django. C'est dire s'il s'y connaissait en matière de Gitans. Chantée par l'auteur lui-même, Mouloudji, Yves Montand, Barbara, Germaine Montero..., cette chanson Mon Pote le Gitan donne une autre dimension, une dimension de grande humanité et de grande culture populaire au Gitan qui gratte sa guitare. Django ne fut pas un manche en la matière... Qu'on se le dise ! C'est bien évidemment de lui que parle cette chanson, mais aussi de tous les Gitans et en un écho lointain de ceux que les Nazis firent partir en fumée... Au fond ta musique est pleine d'espoir...

Voici à nouveau la honte qui suinte par tous les pores de la société; il y a dans l'air comme des odeurs de rafles, de bûchers et de crématoires.

Mon Pote le Gitan, mon ami le Gitan, mon frère le Gitan, le Tzigane, le Rom, la chasse à l'homme recommence. Il faut le dire hautement, nous n'en voulons pas de cette chasse aux Gitans.

Ainsi parlait Marco Valdo M.I.
Mon pote le gitan, c'est un gars curieux
Une gueule toute noire, des carreaux tout bleus
Y reste des heures sans dire un seul mot
Assis près du poêle au fond du bistrot
Ce gars-là une roulotte se promène dans sa tête
Et quand elle voyage jamais ne s'arrête
Des tas de paysages sortent de ses yeux
Mon pote le gitan c'est un gars curieux

Mon pote le gitan, c'est pas un marrant
Et dans notre bistrot personne le comprend
Comme tous ces gars-là il a sa guitare
Une guitare crasseuse qui vous colle le noir
Quand y se met à jouer la vieille roulotte
Galope dans sa tête, les joueurs de belote
S'arrêtent et plus rien... on a mal en dedans
Mon pote le gitan c'est pas un marrant

Mon pote le gitan un jour est parti
Et Dieu seul sait où il ballade sa vie
Ce type là était un grand musicien
Ça j'en étais sûr, moi je le sentais bien
Le tôlier m'a dit qu'on est venu le chercher
Un grand music-hall voulait l'acheter
Mon pote le gitan, il a refusé
Un haussement d'épaules et il s'est taillé.

J'ai eu l'impression de perdre un ami
Et pourtant ce gars-là ne m'a jamais rien dit
Mais il m'a laissé un coin de sa roulotte
Et dans ma petite tête, j'ai du rêve qui trotte
Sa drôle de musique en moi est restée
Quand je pense à lui, m'arrive de chanter
Toi sacré gitan qui sentait le cafard
Au fond ta musique était pleine d'espoir.

inviata da Marco Valdo M.I. - 23/2/2009 - 21:32



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org