Lingua   

L'Empire du Sommeil

Marco Valdo M.I.
Lingua: Francese


Ti può interessare anche...

Lord, Mr. Ford
(Dick Feller)
Le Danseur de Nikowikwanda
(Marco Valdo M.I.)
Les Gitanes
(Marco Valdo M.I.)


L'EMPIRE DU SOMMEIL

Chanson française – L'Empire du sommeil – Marco Valdo M.I. – 2008

Dormir, là-bas, dormir !
Je sens que nos amours vont vivre....
L'Empire du Sommeil est une chanson de lutte qui inscrit son discours dans le droit fil des manifestes – par exemple Le Manifeste contre le Travail du groupe Krisis, qui entendent défendre l'humaine nation contre l'économisme, contre l'idéologie absurde du travail, de la rentabilité, de l'efficience, de l'efficacité. Le titre semblerait dire l'inverse, mais ce n'est là que pure ironie. Si Monsieur de Cro-Magnon, un SDF cavernicole, cerné par une nature des plus hostiles, proie potentielle de fauves en liberté, ne dormait que par petites touches, par tranches réduites, toujours sur le qui-vive et vivait ainsi une trentaine d'années (après il mourrait épuisé...), ce n'est pas une raison pour qu'on retourne aux pratiques du néolithique. Les patrons aimeraient, nous pas.
Osons le dire : l'empire du sommeil sera la plus grande conquête de l'homme.

Ainsi Parlait Marco Valdo M.I.
C'est pas avec des fainéants
qu'on va construire
la société future, le radieux avenir.
L'empire du sommeil, c'est le néant

Remède miracle pour en sortir
Ne plus dormir !
Nos ancêtres menacés par les prédateurs
Ne dormaient pas plus d'une heure
C'étaient des proies, c'étaient des loups
Les managers ne dorment pas beaucoup
Patrons, passions, excitations
Ils explosent d'ambition.

C'est pas avec des fainéants
qu'on va construire
la société future, le radieux avenir.
L'empire du sommeil, c'est le néant.

À dormir moins, il faut s'entraîner,
À travailler plus, il faut s' habituer.
Compris le message ?
Flexibilité, mobilité, libération
Levez-vous contre cet esclavage
Contre le sommeil et son oppression
La lutte sera longue, le combat sérieux,
Combattre le sommeil est dangereux.

C'est pas avec des fainéants
qu'on va construire
la société future, le radieux avenir.
L'empire du sommeil, c'est le néant.

Sans sommeil, les animaux meurent de faim
Ce sera long, ce sera sans fin
Vive le travail et l'argent qui libèrent
Les nuits blanches exaspèrent
La fatigue nous irradie

Nous vaincrons par l'insomnie
Réveil, torture, privation.
Mal-être, diabète, dépression

C'est pas avec des fainéants
qu'on va construire
la société future, le radieux avenir.
L'empire du sommeil, c'est le néant

Trente heures sans sommeil : on voit du pays
Des tigres volants, des éléphants,
des gorilles au milieu de l'océan,
Des militaires faisant un triomphe à Gandhi
Dormir quatre heures, se lever,
Courir, cavaler, se presser
Vivre et mourir en travaillant
Le sommeil, c'est une perte de temps

C'est pas avec des fainéants
qu'on va construire
la société future, le radieux avenir.
L'empire du sommeil, c'est le néant

Marin à bord jamais ne dort
Ne pas dormir, voilà le sport !
Après des nuits sans sommeil,
Un peuple de fantômes s'éveille,
Micro-sommeils, comas, mélancolie
Que reste-t-il de notre vie ?
Que reste-t-il de nos jours, que reste-t-il de nos nuits ?
Ils nous avaient déjà tout pris...

C'est avec d'audacieux paresseux
Comme nous qu'on va construire
la société future, l'avenir radieux.
L'empire du sommeil, c'est notre avenir.

inviata da Marco Valdo M.I. - 10/12/2008 - 10:50



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org