Lingua   

La Guerre de Cent mille ans

Marco Valdo M.I.
Lingua: Francese



On a connu, on raconte
La guerre de Troie
La guerre de la vache
La guerre du cochon
La guerre des deux roses
la Guerre des trois rois

La guerre de trente ans
La guerre de cent ans
La guerre de quatorze
La même de quatorze – dix-huit
La préférée de Tonton Georges
La guerre de l'an quarante
Qui ne l'avait pas trop déçu
Quatre ans de guerre
Puis, l'espoir
soixante ans sans guerre
sans guerre militaire
sur notre territoire
d'Europe de l'Ouest.
Mais la guerre,elle,
elle ne s'était jamais interrompue
La Guerre.
Elle, elle n'en finit jamais.
La Guerre.
La guerre sournoise et vile
la guerre en ville,
la guerre en civil,
la guerre civile
continue,
elle a continué.
Continuelle, elle continue.

En Italie, « il ventennio » dura vingt ans
Il est revenu.
Épisode de la guerre des parvenus
contre les simples gens.
Guerre larvée, guerre cachée
Guerre camouflée, guerre déguisée
Guerre bourgeoise
Celle-là, ne l'oublie pas
jamais !
Non dimenticarla,
mai !
Elle n'est jamais partie
Elle est toujours là
Hiver comme été,
Guerre étale
Sans pitié
guerre sociale
Sans répit
guerre libérale
contre les pauvres, contre les petits.


Soixante ans sans guerre :
Quelle blague !
On n'arrête pas le progrès
Demande aux Vietnamiens, aux Rwandais,
Aux Algériens, aux Irakiens,
Aux Étasuniens.
Là, on parle des guerres visibles
Celles qui passent sur les écrans, les guerres officielles
Mais il y a aussi, cette guerre
qu'on ne voit pas,
La guerre qu'on cache,
La vraie, la mère de toutes les guerres
La guerre invisible
La guerre aux chômeurs,
la guerre indicible
la guerre aux travailleurs
La guerre aux familles
La guerre effrayante
La guerre jusqu'à la lie.
La guerre effarante.
Jour après jour
La guerre permanente
Depuis toujours
Soldats d'un côté, civils de l'autre : mercenaires contre volontaires.
D'un côté, solde, traitement, gratification, salaire,
émolument, rémunération, tantième et jeton.
De l'autre, civil, civilité, civilisé, civilisation
Guerre sournoise, guerre banale
Guerre qui tait son nom
Les tranchées sont dans nos maisons
(quand on en a)
Seigneur, donne-nous notre paix quotidienne
et pour cela...
Délivre-nous de la paix étasunienne.

Partout guerre clandestine,
Guerre guère anodine
où tous les gestes comptent imperceptiblement
où chacun choisit son camp
Rappelle-toi à tout moment
si tu n'y prends garde, inconsciemment
à chaque instant, tu choisis ton camp.
L'ennemi est en toi aussi,
il est caché en toi ici.
La guerre traverse le civil
la guerre traverse la ville
Guerre urbaine
Guerre de l'apparence
Où il te faut te déguiser
Te déguiser pour vivre caché
Pour vivre heureux, vivons cachés
Sagesse populaire
Sagesse de guerre
Guerre sans visage
Guerre aux mille visages
Guerre au village
On impose à nouveau le servage
L'Europe est un immense camp de travail
Arbeit macht frei : devise de la Communauté:
Et les machines tuent les pères
Dans les usines, sur les chantiers
Orphelins de guerre
Guerre infinie,
guerre sans patrie.

Déclaration universelle :
Guerre à la guerre,
Combat mortel:
Guerre au travail.

Nos armes : le sommeil, la rêverie
La sieste, l'inertie.
On ne se bat pas avec les armes de l'ennemi
On n'accepte pas les règles de l'ennemi
Le piège de la démocratie
libérale, émasculée
Guerre secrète, guerre coquette
Pub, mode, image, musique
enivrement, séduction, collaboration.
Refus têtu, obstiné,
À chaque instant répété
Refus de collaborer.
Refus de sucer, refus d'avaler,
La pilule et la carotte libérales.
Faire le dos d'âne sous le bâton de la Liberté.
Ne pas collaborer, ne jamais collaborer.
Trébucher, marcher juste un temps en retard.
À contre-pas.
Partout, toujours.
Refuser le stress, refuser la presse.
Être un grain, rien qu'un grain de sable
Sur la plage
Inertie et grain de sable,
Milliards de petits sabotages
à chaque moment
rien, presque rien, mais
partout, tout le temps.
La taupe sous le sol
Bête quasi-aveugle, animal muet,
Creuse, creuse sous le sol.
Renaître canuts, tisser
Un linceul pour ce vieux monde
En silence, la révolte gronde

Car
Nous vivons encore maintenant
À chaque moment, à chaque instant
La guerre de cent mille ans.


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org