Lingua   

L'autre côté du Mur

Marco Valdo M.I.
Lingua: Francese


Ti può interessare anche...

Le Pasteur, l'État disparu et la Conscience
(Marco Valdo M.I.)
L'Auberge Bavaroise
(Marco Valdo M.I.)
Mein Berlin
(Reinhard Mey)


L'Autre Côté du Mur

Mur


Le Mur est tombé, c'est sûr ! Mais que d'un seul côté...
Il nous reste à abattre l'autre côté du mur...
Le côté de la misère et de l'exploitation, celui du chômage, celui de la richesse qui se nourrit de la pauvreté... Il nous reste à abattre le libéralisme qui pour assurer ses revenus et sa domination tue et les hommes en tant qu'individus, que peuples et qu'espèce et détruit la planète.
J'en ferais bien une petite chanson... avait dit Marco Valdo M.I. en commentaire à la chanson de Klein Orkest – Over de Muur.
et bien la voici.
Qu'on en s'y trompe pas, L'Autre Côté du Mur n'a rien d'un « Sunny side of the street ».
Sans doute pourrait-elle être plus inspirée, sans doute peut-on dire les choses différemment, sans doute... Cela m'est bien égal, pourvu qu'on les dise !
Il y a toujours deux côtés à un mur
dit le maçon
Et des deux côtés, d'un côté comme de l'autre
Il y a la vie

D'abord, on construit le mur
pour protéger, pour séparer,
Et des deux côtés, d'un côté comme de l'autre
Il y a la vie

Chacun chez soi de son côté du mur
Fait ce qu'il veut
Et des deux côtés, d'un côté comme de l'autre
C'est la vie

Sauf au zénith, à midi ou à minuit, le mur
A toujours un côté à l'ombre
Alternativement, d'un côté comme de l'autre
C'est la vie

Après bien des combats, on abat le mur
D'un seul côté,
On exulte, d'un côté comme de l'autre
C'est la vie

On abat en même temps que le mur
Toute une vie collective
On étend la misère d'un côté, comme de l'autre
C'est la vie

La liberté d'exploiter passe derrière le mur
On crée le chômage individualisé
richesse d'un côté, pauvreté de l'autre
C'est la vie

On libère le personnel, de l'autre côté du mur
On liquide l'usine
Enrichissement d'un côté, amincissement de l'autre
C'est la vie

Les Chevaliers à la conquête derrière le mur
Prennent et pillent
Entreprise d'un côté, colonie de l'autre.
C'est la vie.

On avait oublié que comme un mur
A deux côtés
Il faut abattre un côté, puis l'autre.
C'est la vie.

La dictature d'un parti a construit le mur
Les gens de là-bas l'ont fait tomber
Ils ont abattu un côté, on doit abattre l'autre
C'est la vie.

La météo parle du mur
Les temps changent
Un côté est abattu, on va abattre l'autre
C'est l'avenir.

Vouloir faire disparaître ce mur
Tombé dans le passé
d'un seul côté et maintenant, abattre l'autre
C'est la révolution !

inviata da Marco Valdo M.I. - 2/9/2008 - 18:57



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org