Lingua   

Journal d'un inconnu

Richard Marot
Lingua: Inglese


Ti può interessare anche...

Guess Who Comes Tonight
(Richard Marot)
Je ne veux pas un monde de pierre
(Richard Marot)
Un home del seu país
(Richard Marot)


J’ai voulu vous lire
une chose que j’ai lu,
Si vous voulez un sourire,
vous trouverez des larmes
dans le journal d’un inconnu.

Je l’ai trouvé dans un coffre
Et c’est ce qu’il offre
Pour les gens qui veulent lutter
Contre une vie pleine d’oubli
et de bourreaux qui tuent des idées
toujours des grandes idées

C’était un journal
qui avait une morale
il parlait de grandes idées
Et il avait défendu
Un gouvernement crée
Pour notre peuple
et ça seulement serait possible,
si c’était fait par le peuple.

C’est à dire, qui lutterai
contre l’injustice, toujours mieux
avec la naissance d’un peuple
qui travaillerait pour le peuple
ça serait un gouvernement du peuple,

Un gouvernement sans châtiments
Sans mensonges, sans jugements
Qui était comme un soulagement
Toujours pour notre peuple…

Ce sont des idées
Et on peut crever
Pour ses propres idées
Tout ce que j’ai lu,
Serait ce que j’ai cru.

Car un homme inconnu
Un complète inconnu
Malgré tout, il est mort
Toujours pour avoir défendu
Un amour qui est descendu.

Et J’ai toujours cru
Que la tristesse de la vue
qui nous montre un pendu,
qui était un grand inconnu

Nous a complètement détruit
et c’est vrai que tout aura fini
avec la mort comme un grand oubli
pour la mort d’un homme pendu.

Mais je me demande,
Si c’est toujours nécessaire,
L’existence des grandes idées
Si on doit vivre de lucidité
Parce que les idées nous tuent.

C’est à cause de la même histoire
Un triste homme inconnu
qui fut malheureusement pendu
Par ses propres idées;

Alors, c’est très nécessaire,
de mourir pour nos idées ?
parce que les belles idées
peuvent bien nous tuer !

C’était un journal
qui avait une morale
il parlait de grandes idées
Et il avait défendu
Un gouvernement crée
Pour notre peuple
et ça seulement serait possible,
si c’était fait par le peuple.

C’était un journal
qui avait une morale
il parlait de grandes idées
Et il avait défendu
Un gouvernement crée
Pour notre peuple
et ça seulement serait possible,
si c’était fait par le peuple.

inviata da C. Viadel - 10/1/2008 - 11:44



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org