Lingua   

Dialogue

Maxime Le Forestier
Lingua: Francese


Ti può interessare anche...

Quand les cons sont braves
(Georges Brassens)
Allez voir mes voisins
(Catherine Le Forestier)
La p'tite hirondelle
(Maxime Le Forestier)


Album: Le steak - 1973

Maxime Le Forestier
"Avec ce que j'ai fait pour toi",
Disait le père,
"Je sais, tu me l'as dit déjà.",
Disait l'enfant.
"J'en demandais pas tant.
Je suis là pour
Tourner autour
De cette terre
Tant que je suis vivant."

"Vivant, qui t'a donné la vie ?",
Disait le père.
"Si c'est pour la passer ici",
Disait l'enfant,
"Tu as perdu ton temps.
Si les fumées,
Dans les rues fermées,
Te sont légères,
Moi j'ai besoin du vent."

"Et si tu venais à mourir ?",
Disait le père.
"On est tous là pour en finir",
Disait l'enfant,
"Mais peu importe quand.
Je ne suis né
Que pour aller
Dessous la terre
Et l'oublier avant."

"Nous, on vivait pour quelque chose.",
Disait le père.
"Vous êtes morts pour pas grand chose.",
Disait l'enfant.
"Je n'en ai pas le temps
Si, pour garder
Les mains liées,
Il faut la guerre.
Moi je m'en vais avant."

"Ce monde, je l'ai fait pour toi.",
Disait le père.
"Je sais, tu me l'as dit déjà.",
Disait l'enfant.
"J'en demandais pas tant.
Il est foutu
Et je n'ai plus
Qu'à le refaire
Un peu plus souriant
Pour tes petits enfants."

inviata da JJ - 19/11/2017 - 17:05


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org