Lingua   

Fernande 2016

Riccardo Scocciante
Lingua: Francese


Ti può interessare anche...

L'amiral Boum
(Marco Valdo M.I.)
Georges Brassens: Le mécréant
(GLI EXTRA DELLE CCG / AWS EXTRAS / LES EXTRAS DES CCG)
Il signore degli agnelli
(Riccardo Scocciante)


[Venerdì 17 giugno 2016 / Vendredi 17 juin 2016]
Un petit détournement de Riccardo Scocciante
Una piccola rielaborazione di Riccardo Scocciante
(Si veda Fernande di Tonton Georges)

Dopo un lungo silenzio, ci scrive il nostro famigerato beneamato Riccardo Scocciante: “Miei adorati fanz, poiché -come tutti sanno- il mio quasi omonimo Riccardo Cocciante si fa chiamare in Francia “Richard Cocciante” (pronuncia: koksiànt), ho pensato anch'io, oggi, di trasformarmi in “Richard Scocciante” (pronuncia: skoksiànt) e di proporre alla vs. viscida spettabile attenzione questo piccolo détournement basato sulla celeberrima Fernande, vecchia canzone pagliarda dello zio Georges. Si tratta invero di una rielaborazioncina semplice semplice e facile facile, ma spero comunque efficace. L'ultima strofa deve essere intesa come una interessante variatio da prendere in senso squisitamentre apotropaïco.” Ora, mentre riflettiamo sul significato profondo del termine “apotropaïco” che Riccardo, pardon, Richard Scocciante ha voluto utilizzare (probabilmente a casaccio), non possiamo fare altro che inserire questo “aggiornamento” della Fernande; per la traduzione si rimanda alla relativa pagina. [CCG/AWS Staff]
Une manie de vieux garçon
Moi j'ai pris l'habitude
D'agrémenter ma solitude
Aux accents de cette chanson :

Quand je pense à Fernande
Je bande, je bande
Quand je pense à Félicie
Je bande aussi
Quand je pense à Léonore
Mon dieu je bande encore
Mais quand je pense à Jésus
Là je ne bande plus
La bandaison papa
Ça ne se commande pas.

C'est cette sacrée ritournelle
Cette antienne virile
Qui retentit dans la guérite
De la vaillante sentinelle.

Quand je pense à Fernande
Je bande, je bande
Quand je pense à Félicie
Je bande aussi
Quand je pense à Léonore
Mon dieu je bande encore
Mais quand je pense à Allah
Là je ne bande pas,
La bandaison papa
Ça ne se commande pas.

Afin de tromper son cafard
De voir la vie moins terne
Tout en veillant sur sa lanterne
Chante ainsi le gardien de phare

Quand je pense à Fernande
Je bande, je bande
Quand je pense à Félicie
Je bande aussi
Quand je pense à Léonore
Mon dieu je bande encore
Mais quand je pense à Vishnu
Là je ne bande plus
La bandaison papa
Ça ne se commande pas.

Après la prière du soir
Comme il est un peu triste
Chante ainsi le séminariste
A genoux sur son reposoir.

Quand je pense à Fernande
Je bande, je bande
Quand je pense à Félicie
Je bande aussi
Quand je pense à Léonore
Mon dieu je bande encore
Mais quand je pense à Jéhovah
Là je ne bande pas
La bandaison papa
Ça ne se commande pas.

A l'Étoile où j'étais venu
Pour ranimer la flamme
J'entendis ému jusqu'aux larmes
La voix du soldat inconnu.

Quand je pense à Fernande
Je bande, je bande
Quand je pense à Félicie
Je bande aussi
Quand je pense à Léonore
Mon dieu je bande encore
Mais quand je pense à Luther
Là je ne bande guèr'
La bandaison papa
Ça ne se commande pas.

Et je vais mettre un point final
A ce chant rationaliste
En suggérant à l'intégriste
D'en faire un hymne national.

Quand je pense à Hollande
Je bande, je bande
Quand je pense à Sarkozy
Je bande aussi
Quand je pense à la Le Pen(ne)
Je bande comm' une antenne
Mais quand je pense à Salah
Là je ne bande pas
La bandaison papa
Ça ne se commande pas.

17/6/2016 - 11:00



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org