Lingua   

Le monde est fou

Huguette Gaulin
Lingua: Francese


Ti può interessare anche...

9 ottobre 1963 (Suite for Vajont)
(Remo Anzovino)
Alice Was Her Name
(Ruth Jacobs)


[1973]
Parole di Luc Plamondon, paroliere e produttore musicale del Québec
Musica di Christian St-Roch (1948-2014), musicista e compositore, anche lui québécois
Interpreti: Renée Claude, Diane Dufresne e altri.
Parzialmente riscritta (solo una versione più breve) nel 1979 con il titolo “Hymne à la beauté du monde”

 Huguette Gaulin


Non fu Huguette Gaulin (1944-1972), giovane poetessa franco canadese, a scrivere o ad interpretare questa canzone, ma “Le monde est fou” è a lei dedicata e ruota intorno alla frase che Huguette urlò prima di auto immolarsi nel centro storico di Montreal nel giugno del 1972: “Vous avez détruit la beauté du monde!”
Per questo ho voluto attribuire a lei questo brano.

Huguette Gaulin era vicina al gruppo di avanguardia letteraria de Les Herbes Rouges e pubblicava le sue poesie sulla rivista La Barre du jour. Era molto attenta ai temi ecologici e senz’altro la sua spiccata sensibilità fu messa duramente alla prova anche dall’incrudelirsi in quegli anni del conflitto in Vietnam e dalle schermaglie nucleari tra le grandi potenze. Qui sta, molto genericamente, la sua decisione di giungere alla protesta estrema.
Subito dopo la sua morte fu data alle stampe l’unica raccolta delle sue poesie, intitolata “Lecture en Vélocipède”, ancora oggi “un des textes les plus résistants de la poésie québécoise contemporaine” (fr.wikipedia)
Le monde est fou
On s'en va où?
On s'en va où?
On s'en va où?

J'ai mal aux pieds
Dans mes souliers
J'ai trop marché
Sur le ciment

Déshabill'-moi, libère-moi, emmène-moi
Déshabill'-moi, libère-moi, emmène-moi
Courir nue dans les champs

J'ai mal aux yeux
Je n'vois plus rien
L'soleil est loin
Donn'-moi la main

Emmène-moi au fond des bois ou n'importe où
J'ai l'impression d'être arrivée au bout de tout

Le monde est fou
On s'en va où?
On s'en va où?
On s'en va où?

J'ai mal au coeur
J'ai l'mal de terre
J'ai besoin d'eau
J'ai besoin d'air

Déshabill'-moi, libère-moi, emmène-moi
Déshabill'-moi, libère-moi, emmène-moi
Au milieu de la mer

J'ai mal à moi, j'ai mal à toi, j'ai mal à vous
J'ai mal à moi, j'ai mal à toi, j'ai mal à vous

Arrêtons-nous, arrêtons-nous!
Arrêtons-nous, arrêtons-nous!

Ne tuons pas la beauté du monde
Ne tuons pas la beauté du monde

Ne tuons pas la beauté du monde
Chaque fleur, chaque arbre que l'on tue
Revient nous tuer à son tour

Ne tuons pas la beauté du monde
Ne tuons pas le chant des oiseaux
Ne tuons pas le bleu du jour

Ne tuons pas la beauté du monde
Ne tuons pas la beauté du monde

Ne tuons pas la beauté du monde
La dernière chance de la terre
C'est maintenant qu'elle se joue

Ne tuons pas la beauté du monde
Faisons de la terre un grand jardin
Pour ceux qui viendront après nous
Après nous...

inviata da Bernart Bartleby - 1/3/2016 - 14:08



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org