Lingua   

14/18

Allain Leprest
Lingua: Francese


Ti può interessare anche...

La tradotta che parte da Torino
(anonimo)
La morte saison
(Allain Leprest)
The Last Man and the Last Shilling
(Tony Smith)


[2008]
Parole e musica di Allain Leprest
Canzone interpretata da Jean-Marie Cayrecastel, in arte JeHaN

Leprest scrisse questa canzone l’8 novembre 2008 a Ivry-sur-Seine, nella Marna, dopo aver letto sul giornale della scomparsa dell’ultimo vecchio inglese che aveva combattuto nella Grande Guerra



Malato di un cancro ai polmoni, Allain Leprest si è tolto la vita il 15 agosto 2011…
Ivry-sur-Seine è il comune dove ha voluto che il suo corpo riposasse…

Il était des fleurs
Était une voix
Étaient des collines
Il en fut des pleurs
Un bel arrosoir
Et une orpheline

Il était des cons
Il était des chiens
Il était des loups
Il en fut de bons
Il n’en reste rien
Reste que des clous

Il était quatorze
Et puis quinze et seize
Il était dix-huit
Il était des roses
Dans le pèr’ la chaise
Il était la suite

Il était des dames
Bleues sur le chemin
Prêtes aux baisers
Il ne fut que flamme
Que ventres carmin
Qu’oubli et nausée

Il était des anges
Mourus pour l’histoire
Couverts de mérites
Ils étaient étranges
Ils étaient bizarres
Et bouffés aux mites

Il était l’hiver
Et des étés froids
L’oreiller la taie
L’endroit et l’envers
Le doux la paroi
L’espoir de la paix

Pis après la Ball’
La plaie qu’on recoud
Il fut l’armistice
Et ce fut le bal
La médaille au cou
Et l’os qu’on ratisse

Y a une seconde
Il était grand-père
C’était un matin
Il était un monde
Un grand cimetière
Un monde orphelin

inviata da Bernart Bartleby - 10/12/2015 - 11:56


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org