Lingua   

Albert Préjean: La crise est finie !

GLI EXTRA DELLE CCG / AWS EXTRAS / LES EXTRAS DES CCG
Lingua: Francese

Guarda il video

Loading...

Ti può interessare anche...

Ellis Island
(Roberto Alajmo e Giovanni Sollima)
No borders
(NH3)
Pase zo
(Tiziano Incani [Il Bepi])


[1934]
Parole di Jean Bernard Daniel Neuburger, detto Jean Lenoir (1891-1976), compositore e paroliere, e Max Colpé.
Musica di Jean Lenoir e F. Waxman.
Nella colonna sonora della commedia musicale “La crise est finie” diretta da Robert Siodmak, regista tedesco che lavorò molto in Francia prima della guerra, fuggendo poi negli USA.
Interpretata da Albert Préjean (1894-1979), cantante ed attore, protagonista del film insieme a Danielle Darrieux, con l’orchestra di Pierre Chagnon.
Testo trovato sul blog coco Magnanville



“Bisogna essere sempre ottimisti. L’esattore delle tasse ci lascia giusto la pelle? Stiamo allegri e nudi, senze rendite e senza redditi! Se siamo disoccupati di giorno, di notte si fa l’amore, si lavora al ripopolamento!”

On dit partout : Ça ne va pas
La crise par-ci, la crise par-là
On se plaint jour et nuit
On dit partout : Ça ne va pas
La crise par-ci, la crise par-là
On se plaint jour et nuit
On s' lamente, on s'ennuie
La crise est la cause de tout
Même Crésus est sans le sou
Il gagne du cent pour cent
Mais s' fait du mauvais sang
Il existe un moyen pourtant
D'être toujours content
C'est de croire que tout est mieux
Tout délicieux
Tout merveilleux
Et de chanter radieux

La crise est finie !
La crise est finie !
Nous vivons dans l'âge d'or !
La crise est finie !
La crise est finie !
Ah ! Crions-le bien fort !
On voit les jeunes et les vieux
Jusqu'aux bébés chanter joyeux
Tra lala lala
Et répéter en chœur
La crise est finie !
La crise est finie !
Nous nageons dans l' bonheur

On soupire, on dit : Autrefois
On était heureux comme des rois
La vie était pour rien
Et l'on vivait si bien
Le purotin comme le rentier
Se baladait toujours à pied
L'été, pour prendre le frais,
Dans l' train, suait à peu d' frais
Maintenant les p'tits comme les gros
Ne roulent qu'en auto
Dans les cercles, les casinos
L'or coule à flots
Rien n'est trop beau
Car, disons-le trop haut

La crise est finie !
La crise est finie !
Nous vivons dans l'âge d'or !
La crise est finie !
La crise est finie !
Ah ! Crions-le bien fort !
On voit les jeunes et les vieux
Jusqu'aux bébés chanter joyeux
Tra lala lala
Et répéter en chœur
La crise est finie !
La crise est finie !
Nous nageons dans l' bonheur

Il faut toujours être optimiste
Ça vaut bien mieux que d'être triste
Pourquoi broyer du noir
Et perdre tout espoir ?
Le percepteur et ses impôts
Nous laissent tout juste la peau
Soyons joyeux et nus
Sans rentes ni revenus
Si l'on chôme pendant le jour
La nuit, on fait l'amour
On travaille au repeuplement
Et les amants
Bien gentiment
Redisent tendrement

La crise est finie !
La crise est finie !
Nous vivons dans l'âge d'or !
La crise est finie !
La crise est finie !
Ah ! Crions-le bien fort !
On voit les jeunes et les vieux
Jusqu'aux bébés chanter joyeux
Tra lala lala
Et répéter en chœur
La crise est finie !
La crise est finie !
Nous nageons dans l' bonheur

inviata da Bernart Bartleby - 6/7/2015 - 10:10


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org