Lingua   

Jeunesse

René Louis Lafforgue
Lingua: Francese


Ti può interessare anche...

Sept ans de malheur
(Léo Campion)
Le Grand Manitou
(René Louis Lafforgue)


Jeunesse

Chanson française – Jeunesse – René Louis Lafforgue – 1966
Paroles de Paul Vaillant-Couturier
Musique d'Arthur Honegger - 1937
Jeunesse2BLafforgue

1936, chansons de 1936… C'est ancien et c'est un genre qu'il vaudrait mieux définir comme Chansons du Front Populaire. Car des chansons françaises à cette époque-là, il y en avait beaucoup et de bonnes (Tout va très bien, Madame la marquise date de 1935 et Je Chante ou Y a de la Joie ! de 1937, toutes bien plus explosives que cette solennelle sonnerie.) et pour l'essentiel, elles seront très éloignées du « style » de celle-ci, qui reflète parfaitement la conception culturelle issue d'une mentalité de parti – en l'occurrence, le PCF – le parti communiste français : volontariste, patriotarde, magnifiant le travail… En un mot : pompiérisme.

Il y a là, en effet, un petit côté scout… Cette manière de circonvenir les enfants, de'embrigader la jeunesse… Le beau mythe… C'est pour mieux te policer, mon enfant ! Moi, je les vois, je les ai vus, défiler au pas, bannière au vent, petits soldats en herbe se préparant à d'autres guerres. Oh, ils portaient de jolies chemises des brunes, des noires… Méfiez-vous des chemises ! Et j'ai vu ça bien souvent et sous de multiples latitudes. Mais l'attitude est la même partout. On est très loin de Zéro de Conduite ou de La Guerre des Gosses.

On devrait rassembler des chansons de jeunesse des différents régimes ou des différentes confessions ou églises et les chances sont grandes qu'elles se ressemblent toutes. Ce même ton d'exaltation, cette même ferveur, cette même conviction forcée.

Certes, dit Lucien l'âne en souriant, rien ne ressemble plus à un drapeau qu'un autre drapeau… Rien n'est plus conformiste que la chanson conformée. Et il ne t'aura pas échappé que la chanson est le reflet exact de la mentalité et de l'état dans lequel se trouvent ceux qui l'inspirent. Le ciel est bleu, réveille-toi… L'enfer est pavé de bonnes intentions… Trompettes… vous êtes bien mal embouchées ! Engagez-vous, rengagez-vous… qu'ils disaient ! Sept ans de malheur. Alors, reprenons notre tâche et tissons le linceul de ce vieux monde conformiste, organisé, endoctriné et cacochyme.

Heureusement !

Ainsi Parlaient Marco Valdo M.I. et Lucien Lane
Nous sommes la jeunesse ardente
Qui vient escalader le ciel
Dans un cortège fraternel
Unissons nos mains frémissantes
Sachons protéger notre pain
Nous bâtirons un lendemain qui chante 

En avant ! Jeunesse de France !
Faisons se lever le jour,
La victoire avec nous s'avance !
Fils et filles de l'espérance,
Nous ferons se lever le jour. 
À nous la joie !
À nous l'amour !
Comme un torrent qui se déploie
Courons, dansons, rions, luttons
Avec tous ceux que nous gagnons
Brisons la chaîne qui nous broie
Vivent la paix, la liberté !
Notre printemps veut un été de joie

En avant ! Jeunesse de France !
Faisons se lever le jour,
La victoire avec nous s'avance !
Fils et filles de l'espérance,
Nous ferons se lever le jour. 
À nous la joie !
À nous l'amour !
Un ciel rayonnant nous convie
A la conquête du bonheur
Avec nos vingt ans d'un seul cœur
Le monde entier se lève et crie
Place, place au travail vainqueur
Chantons, amis, chantons en chœur
En avant ! Jeunesse de France !
Faisons se lever le jour,
La victoire avec nous s'avance !
Fils et filles de l'espérance,
Nous ferons se lever le jour. 
À nous la joie !
À nous l'amour !

Allons les filles, plus de larmes
Nous construirons notre foyer
Pour la lutte, il faut vous lier
À de braves compagnons d'armes
Par nos efforts, les temps nouveaux
Nous donneront sur les berceaux
Leurs charmes !

En avant ! Jeunesse de France !
Faisons se lever le jour,
La victoire avec nous s'avance !
Fils et filles de l'espérance,
Nous ferons se lever le jour. 
À nous la joie !
À nous l'amour !

Nous les fils de quatre-vingt-treize,
De la Commune aux noirs charniers
Et des héros de février
Pour que la haine enfin s'apaise
Sur nos champs
Et sur nos cités
Nous vous apportons l'unité
Française !

En avant ! Jeunesse de France !
Faisons se lever le jour,
La victoire avec nous s'avance !
Fils et filles de l'espérance,
Nous ferons se lever le jour. 
À nous la joie !
À nous l'amour !

inviata da Marco Valdo M.I. - 18/12/2014 - 16:14



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org