Lingua   

La Ballade d'Hoboken

Claude Semal
Lingua: Francese


Ti può interessare anche...

Song for a Dying Planet
(Joe Walsh)
How Is It (We Are Here)
(Moody Blues)


La Ballade d'Hoboken
Chanson française – La Ballade d'Hoboken – Claude Semal – 1977


Hoboken 1910


Chanson écrite et composée par Claude Semal en 1977, "La ballade d'Hoboken " (Hoboken est une commune industrielle proche d'Anvers), est une chanson, qui dénonce la pollution par le plomb diffusée par l'usine d'Hoboken de l'entreprise belge de métaux Métallurgie Hoboken. Cette chanson fut « traduite en justice » en même temps que son auteur et interprète pour "diffamation". Ils seront acquittés.

Une vieille histoire ? Mais la chanson a de la mémooire...

Pour mieux connaître les chansons et le chanteur : toutes les chansons de Claude Semal
Dans la banlieue d’Anvers près du chantier naval
Un enfant m’a montré à côté du canal
Des cages sans oiseaux et des fleurs sans pétale
Voici l’histoire vraie de ce fait peu banal
Sous un ciel gris de plomb les enfants couraient
Oh ! l’air était si lourd le vent soufflait si frais
C’est un étrange orage qui se préparait
Dans le ciel au-dessus de Métallurgie-Hoboken
La Métallurgie produit des métaux sans fer
2.000 travailleurs y gagnent leur salaire
Mais sur les capitaux règne majoritaire
L’or de la Générale et de l’Union Minière
A plus d’un kilomètre tombe sur les jardins
La poussière du zinc, du cuivre, de l’étain
A plus d’un kilomètre tombe sur les maisons
la poussière du plomb de Métallurgie-Hoboken
Avril 73 on découvre dans un champ
Huit vaches et deux chevaux morts d’empoisonnement
On trouve assez de plomb incrusté dans leurs dents
Pour remplir les crayons de tout un parlement
Sous un soleil de plomb les enfants couraient
Le soleil était si chaud le sol était si près
Est-ce bien la chaleur qui les fait transpirer
La nuit dans le quartier de Métallurgie-Hoboken
Après ces incidents un comité d’habitants
D’Hoboken: ouvriers, employés, paysans
Découvrent en colère que depuis 20 ans
l’usine crache dans les airs 200 tonnes de plomb par an
Croyez -vous après ça qu’on va filtrer les tuyaux
Monter la cheminée, c’est déjà bien trop beau
25 mètres de briques pour polluer d’un peu plus haut
Voilà le seul cadeau de Métallurgie-Hoboken
Voilà le seul cadeau d’un patron capital
Le premier patron belge du secteur métal
Quand on a tant de fric, après tout c’est normal
Qu’on puisse assassiner pour raison commerciale
Du plomb dans le sang plus de cent enfants
Couchés à l’hôpital sont touchés par le mal
Mais les juges d’Antwerpen trouvant ça normal
Acquittent au tribunal la Métallurgie-Hoboken
D’un sommeil de plomb, dormez les enfants
Vous semblez si petits, lorsque vous serez grands
Nous serons des milliers pour faire sauter les plombs
Des barreaux des Barons de Métallurgie-Hoboken

inviata da Lucien Lane - 8/8/2014 - 21:43


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org