Lingua   

Casse-têtes

Yves Montand
Lingua: Francese


Ti può interessare anche...

La Butte Rouge
(Gaston Montéhus)
Le soldat mécontent
(anonimo)
Le chat de la voisine
(Yves Montand)


[1978]
Parole di Gébé (Georges Blondeaux, 1929-2004), celebre cartoonist e giornalista francese (Zéro, Charlie Hebdo,…)
Musica di Philippe-Gérard (Philippe Bloch, 1924-), compositore francese.
Singolo nel 1978. Sul lato B, “1947”.

Casse-têtes
Ils m'ont tapé sur la tête
Je ne me rappelle plus pourquoi
Ni même si ça m'a fait mal
Parce que j'en suis mort

Qu'est-ce que j'étais déjà ?
Travailleur immigré, philosophe ?
Résistant caché, dissident notoire ?
Ou bien animal à fourrure ?

Je m'appelais comment, déjà ?
José, Abdel, Argentino ?
Arabica, Jan Patocka ?
Ou bien alors bébé phoque ?

Ils m'ont tapé sur la tête
Je ne me rappelle plus pourquoi
Ni même si ça m'a fait mal
Parce que j'en suis mort

M'a-t-on assommé pour mes idées ?
Ou pour faire de moi un manteau ?
Pour de l'argent ou la couleur de ma peau ?
J'ai un bout d'os dans la mémoire

Quand leurs pieds chaussés m'ont cerné
Étais-je allongé dans des draps ?
Ou bien couché sur la banquise ?
Ou est-ce que je sortais d'un café ?

Je suis mort dans la rue de l'ouest
Sur la glace du nord ou chez les flics de l'est
Ou dans la pampa des casquettes
À coups de triques noires

Est-ce que je rêve de vengeance ?
De têtes policières éclatées ?
De têtes de chasseurs sanglantes ?
De têtes de racistes en purée ?

Ou bien est-ce que je vois des têtes ?
Émerveillées d'elles-mêmes
Émerveillées de leur dedans
Et se découvrant Nouveau Monde ?

Je suis mort, répondez pour moi
Je m'appelais Jan Patocka
Argentin et bébé-phoque arabe
Maintenant, ça me revient !

inviata da Bernart Bartleby - 16/12/2013 - 11:55



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org