Lingua   

Elle chante

Bernard Lavilliers


Ti può interessare anche...

Question de peau
(Tiken Jah Fakoly)
Apocalipse
(Cesária Évora)
La frontière
(Bernard Lavilliers)


(Bernard Lavilliers - Teofilo Chantre / Pascal Arroyo)
Album: "Carnets de bord" (2004)

avec Cesária Évora

bernard-lavilliers-cesaria evora
Elle chante un peu voilé souple comme le vent
C'est une mélodie sans paroles hors du temps
Elle chante les yeux fermés en fléchissant le cou
Plongée dans un pays très éloigné de vous

'M ta canta ta pensa na nha terra
S'm ta f'tcha oie p'anula ess distancia
Na voz di nha sodade 'm ta leva nos humanidade
Pa tudo povo sofredor pa tudo gente qui qu're amor

Mais d'où lui vient cette infinie douceur
Cette sensualité mélangée de pudeur
Ses belles mains quand elles se posent
Sur une épaule ou sur mon bras
Tout se métamorphose
On oublie la mort on s'en va

Elle chante la terre rouge la sèche la stérile
Elle chante les hommes proscrits les sans terre dans les villes
Les jeunes filles en noir et tous les enfants dans les rues
Les longues années sans pluie et ceux qu'on n'a jamais revus

Ess doçura é um forma di luta
Contra dureza dum vida maguode
Tristeza ta vra festa, no ta lembra pa limpa nos dor
De nos alma e coraçao p' afungenta tudo maldiçao

Mais d'où lui vient cette infinie douceur
Cette sensualité mélangée de pudeur
Ses belles mains quand elles se posent
Sur une épaule ou sur mon bras
Tout se métamorphose
On oublie la mort on s'en va

'M ta canta ta pensa na nha terra
S'm ta f'tcha oie p'anula ess distancia

Sa voix qui était fluide d'abord se brise et se renforce
Elle est la vie la mort la fragilité et la force
Elle est la vie la mort la fragilité et la force

13/11/2013 - 21:24


Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org