Lingua   

Et nous aussi mon frère

Sacha Distel
Lingua: Francese



‎[1963]‎
Scritta da Maurice Tézé (1918-), paroliere, editore e produttore musicale francese.‎
Singolo del 1963 poi incluso nell’album “La belle vie” del 1964.‎
Si tratta di un adattamento del brano “Gonna Raise A Ruckus Tonight”, singolo interpretato nel ‎‎1962 dal cantante country (e attore e uomo d’affari) statunitense Jimmy Dean (1928-2010).‎

R-2477465-1286216052

R-4461679-1365784861-7130.
Depuis six mois, je suis soldat (Et nous aussi mon frère)
Oui, depuis six mois, moi je marche au pas (Et nous aussi mon gars)
J´ai le fusil et tout l´barda (Et nous aussi mon frère)
J´en ai sur le dos, j´en ai plein les bras (Et nous aussi mon gars)

Mais vas-y marche, marche, tout le long du chemin.
Faut pas, faut pas penser à ça.
Accroche ton coeur à ton refrain,
Et vas-y marche, marche mon gars.

On m´a coupé les ch´veux à ras (A nous aussi mon frère)
On m´a vacciné je n´sais combien d´fois (Et nous aussi mon gars)
Comme j´ai d´l´instrction, j´ai des tas d´emplois (Et nous aussi mon frère)
J´ai même balayé je n´vous dis pas quoi (Et nous aussi mon gars)

Mais vas-y marche, marche, tout le long du chemin.
Faut pas, faut pas penser à ça.
Accroche ton coeur à ton refrain,
Et vas-y marche, marche mon gars.

Quand je mont´la garde, je m´dis parfois (Et nous aussi mon frère)
Si les copains m´voyaient, ils se fout´raient d´moi (De nous aussi mon gars)
Ce qui m´fait râler c´est qu´pendant c´temps là (Pendant c´temps là mon frèr)
Ils draguent tout´les filles,ils m´en laiss´ront pas (A nous non plus mon gars)

Mais vas-y marche, marche, tout le long du chemin.
Faut pas, faut pas penser à ça.
Accroche ton coeur à ton refrain,
Et vas-y marche, marche mon gars.

Je compte les jours, je compte les mois (Et nous aussi mon frère)
Dans deux cent vingt huit jours j´rentrerai chez moi (Et nous aussi mon gars)
C´est pas d´main la veille, mais j´y pense déjà (Et nous aussi mon frère)
Et j´pense à la ciute qu´on prendra c´jour là (Et nous aussi mon gars)

Mais vas-y marche, marche, tout le long du chemin.
Faut pas, faut pas penser à ça.
Accroche ton coeur à ton refrain,
Et vas-y marche, marche mon gars.‎

inviata da Bernart - 13/8/2013 - 08:31



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org