Lingua   

Dans une ville dévastée

Francesca Solleville
Lingua: Francese



‎[1972]‎
Parole di Pierre Grosz (1944-), paroliere e scrittore francese.‎
Musica di Michel Précastelli
Album “Je suis ainsi”‎

je suis ainsi
Dans une ville dévastée
Où j´étais venue pour chanter
Nous marchions silencieusement
Tout pareils à deux survivants
Il était photoreporter
Envoyé d´horreur ordinaire
On croisait des gens et des chiens
On ne savait plus rien de rien

Dans cette ville dévastée
Par cette chaude nuit d´été
On est entrés dans un jardin
De mandarines et de jasmins
Trop fatigués, trop secoués
On ne voulait plus se quitter
Sa main sur la mienne s´est posée
Et je ne l´ai pas retirée

Quand s´éveillèrent les oiseaux
Près de la piscine sans eau
Au matin, on parlait encore
C´était tendre et c´était très fort
On se racontait nos enfants
Nos attaches, notre appartement
La lune innocente souriait
Et la voix de la vie chantait

Dans cette ville dévastée
Par cette chaude nuit d´été
On s´est aimés dans ce jardin
De mandarines et de jasmins
Je l´ai regardé s´éloigner
Parmi les maisons effondrées
Son nom, je ne l´ai jamais su
Et jamais je ne l´ai revu

inviata da Dead End - 3/12/2012 - 11:12



Pagina principale CCG

Segnalate eventuali errori nei testi o nei commenti a antiwarsongs@gmail.com




hosted by inventati.org