Serge Utgé-Royo

Canzoni contro la guerra di Serge Utgé-Royo

Una biografia in francese di Serge Utgé-Royo(con alcuni links fondamentali) tratta da :

http://www.chansonrebelle.com/chanteurs/utge-royo.htm

*

Serge Utgé-Royo l'anar

Serge Utgé-Royo, auteur-compositeur-interprète, fils d'un exilé anarchiste catalan qui a fui le régime franquiste, n'est pas sans rappeler un autre exilé, un certain Leny Escudéro dans les accents de révolte et des voix qui écorchent nos bonnes consciences.

Utgé-Royo remplit les salles depuis plus de vingt ans, du TLP Déjazet en passant par le printemps de Bourges et de mutiples scènes. Lui peu médiatisé tient bon en marge du Show-biz. A signaler qu'il a quelques inconditionnels comme Jean François Khan (Marianne), Laurent Ruquier et Gérard Miller (France Inter), Jean Castillo (Le Monde libertaire) et heureusement quelques autres.

Par sa voix chaude et puissante Serge Utgé-Royo nous entraîne dans une fraternité de révolte. Il ne cache pas ses opinions anarchistes et n'hésite pas à fustiger le Front National dans "Amis, dessous la cendre", à dénoncer les horreurs, les injustices et l'absurdité. Utgé-Royo est un poète libertaire d'une grande sensibilité dont l'écriture est finement ciselée.

Chansons à texte ou chansons engagées c'est ce qu'écrit Serge Utgé-Royo, bien que ces termes soient un peu bannis de notre vocabulaire contemporain. Dans deux CD "Contrechants de ma mémoire", il reprend des chansons d'autres auteurs comme "Flamenco de Paris" de Léo Ferré, "Te recuerdo, Amanda" de Vitorio Jarra, "Le déserteur" de Boris Vian et "Mutins de 1917" de Jacques Debronkart. La couleur est annoncée.

En plus de la chanson, Serge Utgé-Royo a joué au théâtre et tourné dans plusieurs films. Il a également chanté Bretch. Il se dégage de son personnage et de ses chansons un émotion certaine. Enfin un chanteur contemporain qui à la manière de Ferré ose brandir le poing.

Discographie

1976 - "Vol. 1" (33 tours)

1979 - "Vol. 2" (33 tours)

1985 - "Quartiers de couleurs" (33 tours)

1988 - "Ici... Là-bas" (45 tours)

1991 - "Chansons d'hier soir", CD

1991 - "Les cités du soleil", CD

1995 - "Quartiers de couleurs", CD réédition

1997 - "Cinq cents hivers", CD

1999 - "Contrechants de ma mémoire", vol.1, CD

2000 - "Contrechants de ma mémoire", vol.2, CD

2001 - "Ibericas", CD

2003 - "Les diamants de l'été", CD

Participation à des disques collectifs :

1975 - "ça branle dans le manche" (33 tours, Le temps des cerises)

1980 - "Vent du Nord, vent du Sud" (33 tours, Vent du sud)

1987 - "Contre le racisme partout" (33 tours)

1989 - "Obrigado Otelo" avec Théodorakis, Higelin, Renaud, Moustaki, Lluis Llach & Chico Buarque

2000 - "Du rire aux armes" (double CD) avec des monologues de Jules Jouy

Bibliographie

1970 - "Une larme de poésie", Serge Utgé-Royo

1977 - "Confessionnal de chiffon" (poèmes), Serge Utgé-Royo

1994 - "Masupa, l'homme de toutes les couleurs" (conte), Serge Utgé-Royo

1995 - "Noir coquelicot" (roman historique), Serge Utgé-Royo

Vidéo

"Ecoutez Serge Utgé-Royo, les musiques de la vie" (Film de Bernard Baissat)

Liens

Site officiel : http://www.utgeroyo.com/presse.htm

Sites conseillés: http://users.skynet.be/fabicore/gd210800.htm

http://chant.des.artisans.free.fr/pages/artistes/i_ca080.htm

http://www.federation-anarchiste.org/ml/numeros/1221/article_17.html